Syd Barret, co-fondateur du groupe Pink Floyd, principal créateur du rock psychédélique dans l'underground londonnien, génie de son temps, figure emblématique des années 60' - tout comme John Lennon ou Mick Jagger -, est décédé mardi 11 juillet 2006. Il vivait reculé du monde depuis sa séparation avec le groupe, malgré quelques timides réaparition, dont deux album qui ne furent pas à la hauteur de son talent -, étant tombé dans une phase de dépression et étant tombé dans la drogue, du fait "qu'il était trop jeune (au moment de la création du groupe) et n'était sans doute pas fait pour le star system", comme le rapporte Roger Waters, auteur-compositeur et bassiste de l'ancien groupe de Barret, lors d'une interview pour le journal "Le Monde", le 13 juillet 2006.

Mais s'il était coupé du monde, Syd Barret n'en reste pas moins populaire, comme le prouve ces différents articles :

 

« Guitariste et chanteur, mais aussi peintre, Barrett était l’un de ces génies dévorés trop tôt par le rock and roll et la drogue. »

Le Figaro, le 11 juillet 2006


« Comète aussi brillante qu'éphémère, Syd Barrett était l'objet d'un culte assidu. »

La Libre, le 12 juillet 2006


« Personnage emblématique des années 60 psychédéliques. »

Le Monde, le 11 juillet 2006

Syd_Barret



------

Publicité : cliquez ici et participez à l'activité du blog.