The Wall est un CD, un film, une oeuvre complète et variée qui a marqué l'histoire de la musique. En effet, les Pink Floyd sortent  en 1979 le double CD The Wall, qu'ils ont enregistré la même année en France ; le film éponyme, sorte de comédie-musicale psychédélique, qui éclaira les écrans en 1982, réalisé par Alan Parker, avec la collaboration de Roger Waters, et plus largement du groupe Pink Floyd. Si le film n'est pas une énorme réussite sur le plan filmographique - Roger Waters dit lui-même lors d'une interview accordée au journal Le Monde "Je n'ai pas aimé le film d'Alan Parler. [...] The Wall est un film trop noir et trop proche dans la forme du clip-vidéo" -, il l'est sur le plan de la musique. La partie animation de The Wall est dégentée, pleine de bonnes idées, et très symbolique. Le meilleur site concernant le film, et une analyse de sa musique, est selon moi celui-ci.

The_Wall_4

L'album est considéré par beaucoups comme la meilleur réalisation du groupe, la réalisatin la plus importante du après Dark Side of the Moon et Wish You Were Here, et est la dernière collaboration importante entre les deux membre les plus importants : David Gilmour et Roger Waters. Le morcau le plus connus de Pink Floyd est certainement Another Brick In The Wall (part.II), issu du premier CD. Mais The Wall n'est pas seulement un CD et un film, c'est aussi un show, sûrement le plus spectaculaire de tous les temps - les Pink Floyd sont connus et reconnus pour leurs concerts magnifiques -, sur la base d'un mur : "
Véritable pièce de théâtre musicale, le concert suivait le plan de l'album et commençait donc par une première partie pendant laquelle des techniciens empilaient des briques de carton-pâte entre le groupe et le public, de manière à ce que la pose de la dernière pièce corresponde chaque soir à la dernière mesure de Goodbye Cruel World. L'entracte laissait donc les spectateurs face à un mur qui suivant la taille de l'endroit pouvait atteindre une hauteur de 8 mètres et une longueur de 70 mètres. La seconde partie débutait alors, les Floyd jouant soit devant, soit au-dessus du mur, accompagnés de quatre autres musiciens portant des masques à l'effigie des membres du groupe (ces masques serviront d'ailleurs à réaliser la pochette de l'album live Is There Anybody Out There?, sorti en 2000). Le show se refermait en apothéose, les choeurs et le public hurlant ensemble Tear down the wall ! pendant que le faux mur de carton-pâte s'écroulait sur le devant de la scène. Le dispositif scénique requis étant très lourd, Pink Floyd arrêta la tournée en juin 1981, et Roger Waters dut penser à un autre moyen de développer l'album The Wall." (source : Wikipedia.fr ).

Voici pour terminer la soundtrack des deux CD :

DISQUE 1
The_Wall_1

  1. In the Flesh? (3:17)
  2. The Thin Ice (2:28)
  3. Another Brick in the Wall [Part I] (3:41)
  4. The Happiest days of our Lives (1:20)
  5. Another Brick in the Wall [Part II] (3:56)
  6. Mother (5:32)
  7. Goodbye Blue Sky (2:48)
  8. Empty Spaces (5:36)
  9. Young Lust (2:03)
  10. One of my Turns (1:33)
  11. Don't Leave Me Now (4:22)
  12. Another Brick in the Wall [Part III] (1:17)
  13. Goodbye Cruel World (1:05)

DISQUE 2The_Wall_2

  1. Hey You (4:39)
  2. Is There Anybody Out There! (2:40)
  3. Nobody Home (3:25)
  4. Vera (1:38)
  5. Bring the Boys Back Home (0:50)
  6. Comfortably Numb (6:49)
  7. The Show Must Go On (1:36)
  8. In the Flesh (4:16)
  9. Run Like Hell (4:22)
  10. Waiting for the worms (3:56)
  11. Stop (0:34)
  12. The Trial (5:16)
  13. Outside the Wall (1:42)

------

Publicité : cliquez ici et participez à l'activité du blog.