« Surréalisme, n. m. Automatisme psychique pur par lequel on se propose d'exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée. Dictée de la pensée, en l'absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale. »

-Définition du surréalisme par André Breton

« Le surréalisme repose sur la croyance à la réalité supérieure de certaines formes d'associations négligées jusqu'à lui, à la tout-puissance du rêve, au jeu désintéressé de la pensée. Il tend à ruiner définitivement tous les autres mécanismes psychiques et à se substituer à eux dans la résolution des principaux problèmes de la vie. »

-Définition du surréalisme de l'encyclopédie Philos

HISTORIQUE

Le surréalisme est né au lendemain de la première guerre mondiale - c'est d'ailleur entre les deux guerres qu'il connait son plus fort succès-, en France (Paris), suite à la publication de l'oeuvre d'André Breton, Manifeste du surréalisme (1924), inspiré par la lecture de Freud. Ce mouvement artistique voulait être concidéré comme "expérimentation scientifique". Il provient du "Dadaïsme" (cf. DADAÏSME) ; plusieurs artistes importants du surréalisme proviennent de celui-ci. Cet art s'inspire de certaines démarches du XIX et XXe siècles - le supernaturalisme, le surnaturalisme et même le cubisme -, et est motivé par le rêve, pour ses sujets, et par le rejet des conventions sociales et morales.

La première exposition surréaliste eut lieu à Paris, en 1925, et le mouvement c'est ensuite propagé dans d'autres pays, jusqu'à atteindre une reconnaissance internationale, et des expositions à New York et à londres, en 1936, à Tokyo en 1937, et de nouveau à Paris en 1938 sont organisées. Grâce à ces exposition - surtout celle de New York - l'art américain de l'époque fût influencé par le surréalisme (par exemple l'artiste Jackson Pollock) ; c'est alors que les surréalistes s'interessent au thème de l'objet, qui annonce le Pop Art.

Mais le surréalisme ne s'est pas seulement développé pendant l'entre-deux-guerres, il évolua jusque dans les années 60', sous plusieurs formes - le Pop Art, le Nouveau Réalisme - et avec diverses nouvelles techniques - l'écriture automatique, les « cadavres excis ».

surr_alisme_1








 
«
La tentation de Saint-Antoine » de Max Ernst, 1945


LITTERATURE

Etant le point de départ du mouvement, la littérature est le pilier centrale du surréalisme. Hors de toute règle, sa religion est une trinité :
« liberté, amour et poésie », les trois sujets du principaux, sous un touche de poésie révolutionnaire. La figuer emblématique de cette littérature est bien entendu André Breton, ayant écrit le premier récit surréaliste - du moins de manière théorique, le surréalisme n'était bien sûr pas apparut d'un coups. Voici, pour finir ce point, un extrait de Manifèste du surréalisme.

 

  «Un soir donc, avant de m'endormir, je perçus, nettement articulée au point qu'il était impossible d'y changer un mot, mais distraite cependant du bruit de toute voix, une assez bizarre phrase qui me parvenait sans porter trace des événements auxquels, de l'aveu de ma conscience, je me trouvais mêlé à cet instant-là, phrase qui me parut insistante, phrase oserai-je dire qui cognait à la vitre. J'en pris  rapidement notion et me disposais à passer outre quand son caractère organique me retint. En vérité cette phrase m'étonnait; je ne l'ai malheureusement pas retenue jusqu'à ce jour, c'était quelque chose comme : « Il y a un homme coupé en deux par la fenêtre », mais elle ne pouvait souffrir d'équivoque, accompagnée qu'elle était de la faible représentation visuelle d'un homme marchant et tronçonné à mi-hauteur par une fenêtre perpendiculaire à l'axe de son corps. A n'en pas douter il s'agissait du simple redressement dans l'espace d'un homme qui se tient penché à la fenêtre. Mais cette fenêtre ayant suivi le déplacement de l'homme, je me rendis compte que j'avais affaire à une image d'un type assez rare et je n'eus vite d'autre idée que de l'incorporer à mon matériel de construction poétique. Je ne lui eus pas plus tôt accordé ce crédit que d'ailleurs elle fit place à une succession à peine intermittente de phrases qui ne me surprirent guère moins et me laissèrent sous l'impression d'une gratuité, telle que l'empire que j'avais pris jusque-là sur moi-même me parut illusoire et que je ne songeai plus qu'à mettre fin à l'interminable querelle qui a lieu en moi.
  Tout occupé que j'étais encore de Freud à cette époque et familiarisé avec ses méthodes d'examen que j'avais eu quelque peu l'occasion de pratiquer sur des malades pendant la guerre, je résolus d'obtenir de moi ce qu'on cherche à obtenir d'eux, soit un monologue de débit aussi rapide que possible, sur lequel l'esprit critique du sujet ne fasse porter aucun jugement, qui ne s'embarrasse, par suite, d'aucune réticence, et qui soit aussi exactement que possible la pensée parlée. Il m'avait paru, et il me paraît encore - la manière dont m'était parvenue la phrase de l'homme coupé en deux en témoignait - que la vitesse de la pensée n'est pas supérieure à celle de la parole, et qu'elle ne défie pas forcément la langue, ni même la plume qui court.
»

-Extrait de Manifeste du surréalisme

CINEMA

Le surréalisme s'apparente au rêve. Visionner une fiction, c'est un peu comme faire le rêve d'autrui.

Il nexiste pas de cinéma surréaliste à proprement parlé, mais on retrouve les caractéristiques du surréalisme dans certains films, ce qui leur vaudra d'être surnommé surréaliste. Voila pourquoi le cinéma n'a pas échappé au mouvement de l'entre-deux-guerre. Voici les points caractéristiques du cinéma surréaliste :

  1. Recherche de la représentation le réel fonctionnement de la pensée;
  2. Influence de la psychanalyse;
  3. Appel à l'automatisme, au rêve;
  4. Aspect liquide et souple de la matière en déformation continuelle;
  5. Notion du temps élastique et du déplacement de l'Objet freudien.

(Ces cinq propos ont été recueillis sur le site Cours.cstj.net.)

 

On commence à parler de cinéma surréaliste à partir de 1928, lorce que Luis Bunuel, collaborant avec Dali, réalise « Un chien Andalou », et quand, peu après, sort en 1930 « L'âde d'or », du même réalisteur. Ces deux films dénnoncent le cinéma traditionnel - tout comme la littérature surréaliste dénnonce la littérature classique - et la société modèrne. (« L'âde d'or » fût boycotter pendant un long moment à cause de ses images anti-religieuses.) On allie aujourd'hui le cinéma expérimental au cinéma surréaliste.   


QUESQUES ARTISTES SURREALISTES (parmis tant d'autres)

bretonAndré Breton (1896-1966), écrivain, poète et théoricien français, il est le fondateur du surréalisme, grâce à son oeuvre Manifeste du surréalisme, dans lequel théorise celui-ci (cf. plus haut pour sa définition sur surréalisme).  Un de ses thème favorit est l'amour, duquel il parle sans pudeur ; il manie l'humour noir, ressort essenciel su surréalisme, et parle, nottement, de la télépartie.

Voir le site Wikipedia.fr pour son oeuvre.


dali_1Salvador Dalí (1904-1989), de son vrai nom Salvador Domingo Felipe Jacinto Dalí Domenech, est un peintre et sculpteur espagnol, qui travailla également dans le cinéma. Ascolaire frustré, il peint son premier tableau à 7 ans (il veut alors être Napoléon). Il fit un tableau dans lequel il reprennait toutes les techniques artistiques finissant par -isme (pointillisme, ...)
Voir le site Daliphoto.com.


magritte

René Magritte (1989-1967) est un peintre belge, connus pour son tableau « Ceci n'est pas une pipe ».

Voir le site Magritte.be.


ernstMax Ernst (1891-1976) est un peintre allemand qui suivit les mouvements dada, surréaliste et ensuite pataphysique. Voie le site Angelfire.com.





Retrouvez une liste plus complète des artistes surréalistes sur le site Wikipedia.fr.

DADAÏSME

Aussi apellé « Dada », le dadaïsme est un mouvement artistique intellecuel qui mettait en cause toutes les conventions. Il fût réé en Suisse, par Hugo Ball, pendant la première guerre mondiale. Il n'y a donc théoriquement aucune règle, bien que la plupart des oeuvres dada avaient certains points communs. Le mouvement est mort en 1924, suite à la parution de Manifeste du surréalisme. La plupart des artistes dada's se rengèrent ensuite du côté du surréalisme. La tendence dada ne vécu pas longtemps, mais elle influenca grandement le surréalisme.


CADAVRES EXCIS & ECRITURE AUTOMATIQUE

Système d'écriture inventé par André Breton - inspiré par Freud -, consistant à écrire ce qui passe par la tête de celui qui tient le stylo, même si le résultat n'est pas cohérent, dans le but de "faire sortir" les pensées profonde de l'esprit. Cette écriture - également appellée "cadavres excis", est également utilisée dans le spiritisme, afin de "communiquer" avec les esprit à travers la main du medium. Il faut souligner que la première utilité de l'écriture automatique n'est pas cette dernière. De nombreux artistes (souven surréalistes) ont utilisé l'écriture automatique comme source d'inspiration pour leurs oeuvres.

------

Publicité : cliquez ici et participez à l'activité du blog.